Le dossier pharmaceutique : un outil indispensable au quotidien officinal

Il est 18 h 55, Sabrina, préparatrice en pharmacie, est coincée. 

Face à elle, M. Piquet. Il se présente avec son ordonnance datant de la veille et elle n’a visiblement jamais été utilisée. Il lui est prescrit du tramadol 50 mg, 3 fois par jour si douleurs, pendant une semaine.

Cependant, une chose interpelle Sabrina : la signature du médecin semble être une copie et non du stylo. 

Lorsqu’elle consulte l’historique de ce patient après qu’il ait inséré sa carte vitale, elle se rend compte qu’il a déjà pris ce traitement la veille dans l’officine plus bas dans la rue. 

Si Sabrina a pu voir cela, c’est grâce au dossier pharmaceutique.

Il est utilisé au quotidien dans vos officines et est indispensable pour vos équipes. Géré par l’Ordre national des pharmaciens et autorisé par la loi du 30 janvier 2007, découvrons son utilité dans cet article. 

DossierPharmaceutique

Qu’est-ce que le Dossier pharmaceutique ?

Cet outil informatique est principalement utilisé par vous, pharmaciens de villes. 

Son utilisation s’étend petit à petit vers d’autres professions médicales, comme les pharmacies à usage intérieur, les urgentistes ou encore les anesthésistes/réanimateurs.

Le but est simple : agir dans l’intérêt du patient. Il permet de recenser des informations concernant la délivrance de ses médicaments. 

Il ne faut pas le confondre avec le Dossier médical partagé (DMP) qui est un carnet de santé numérique. 

Mais il ne cesse de se diversifier afin de sécuriser aussi la chaîne d’approvisionnement des médicaments. 

De ce fait, il se découpe en plusieurs volets. 

Les différents volets du Dossier Pharmaceutiques

Ces actions ont évolué au cours des années. Commençant par le DP-patient, l’ordre national des pharmaciens a développé un ensemble de dispositifs afin de vous aider dans votre pratique quotidienne. 

Le DP-patient

C’est lui qui est là depuis la création. Il n’y avait à la base que lui. Il vous permet de consulter l’historique des traitements de vos patients. 

 

Ainsi, vous pouvez vous assurer qu’il n’y a pas de risque d’effets indésirables ou de contre-indications lorsqu’ils souhaitent acheter d’autres traitements sur ordonnance ou des compléments alimentaires. 

Sur le DP vous voyez : 

  • Les médicaments classiques des 4 derniers mois 
  • Les médicaments biologiques (c’est à dire produit à partir d’une source biologique : bactérie ou cellules animales en culture) des 3 dernières années
  •  Les vaccins des 21 dernières années (depuis un décret de février 2015)

Afin d’avoir une meilleure coordination entre la ville et le milieu hospitalier, le DP s’étend à différents établissements de santé.

Le DP-alerte

Grâce à ce dispositif, l’ordre des pharmaciens peut informer toutes les pharmacies qui utilisent le dossier pharmaceutique lorsqu’il y a une alerte sanitaire. Cela fonctionne 24 h/24 et 7 jours sur 7. 

Ce message s’ouvre automatiquement sur tous les postes de l’officine. Tant que vous ne l’avez pas lu et que vous n’avez pas cliqué sur « Pris en compte », le message reste affiché. 

Cela fonctionne en métropole, mais aussi dans les départements d’outre-mer. Ces alertes peuvent également être faites par fax dans certains cas. 

Le DP-rappel

C’est aussi par ce dispositif que sont envoyées les notifications de rappels et de retraits de lot des médicaments. L’ordre national des pharmaciens travaille avec l’ANSM pour mettre cela en place. Vous êtes prévenus de la même manière que pour les alertes. 

Le DP-suivi sanitaire

Afin de suivre la situation sanitaire de la population française, ce DP permet au ministère de la Santé, mais aussi l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, ou l’Institut de veille sanitaire de collecter des données. 

Ainsi ils réalisent des études, des statistiques afin de voir le comportement des patients face aux médicaments. 

Les données de santé sont anonymisées et respectent les obligations mises en place par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). 

Les expérimentations

D’autres DP devraient voir le jour. 

Déjà expérimenté dans 200 pharmacies et 67 laboratoires, le DP-rupture permet de signaler les ruptures d’approvisionnement d’un produit. Et ainsi de trouver plus rapidement une solution pour trouver le traitement du patient. 

Le DP-Contrefaçon permettrait de lutter contre les faux médicaments.

Le DP-Suivi de vaccination aurait pour but de surveiller la couverture vaccinale et de l’améliorer. 

Quel est l’intérêt du DP pour ses différents utilisateurs ?

  • Pour le patient ? 

Reprenons l’exemple de M. Piquet. Concrètement, il fait une surconsommation de tramadol. Si Sabrina n’avait pu consulter son historique via le DP, il aurait continué à en prendre. Cela aurait créé un surdosage, ce qui est néfaste pour lui. 

Cela permet de s’assurer du bon usage des médicaments par les patients et de la bonne observance. Dans le cas inverse, M. Gimet ne prend pas de manière régulière son traitement contre le cholestérol.

Vous vous en êtes rendu compte de la même façon. Puis en le questionnant, il vous dit que c’est parce que ce médicament (une statine probablement) lui provoque énormément de crampes.

Ainsi, vous connaissez le problème et pouvez lui conseiller un complément alimentaire (riche en Coenzyme Q10) pour pallier cet effet indésirable et permettre à M. Gimet de prendre son traitement correctement sans souffrir de crampes. 

Cela est un réel avantage pour le patient, car sa santé est en jeu. 

  • Pour le pharmacien ? 

Au-delà du DP-patient qui est très utile pour s’assurer de la bonne observance du traitement de vos patients, mais aussi afin de les conseiller au mieux et d’éviter les mésusages, les autres volets sont essentiels. 

En effet les systèmes d’alertes et de rappel ne sont pas négligeables. Il permet d’agir rapidement à la suite de l’information et d’avertir si besoin les patients. 

Les alertes ont été d’une grande aide notamment lors de la pandémie de la COVID-19. Il y a eu énormément de changement de tarification pour les masques, le gel ou encore la distribution des masques aux professionnels de santé. Grâce aux alertes reçues directement sur l’ordinateur, cela vous a permis de faire les modifications dans les temps. 

Le Dossier pharmaceutique est utilisé au quotidien dans vos officines.

Vous représentez une pharmacie en activité ?