Norpharma - Interview avec Christophe DUSUEL, Responsable MyPharmacy

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre groupement ?

pharmacie norpharma

C. DUSUEL : Norpharma est né en 2014, de l’idée de 7 pharmaciens et compte aujourd’hui près de 60 adhérents.
Notre croissance a été régulière chaque année. Dès l’origine, la direction de NORPHARMA a souhaité être un réseau utile, efficace et immédiatement rentable pour ses adhérents. C’est avant tout un réseau à taille humaine qui travaille sur la compétitivité de ses adhérents au travers d’offres simples.
Créateur de services innovants et directement profitables, Norpharma propose à ses adhérents une offre différenciante.
Ouvert à tous les pharmaciens qui cherchent de la compétitivité et qui partagent notre état d’esprit.

Le succès de Norpharma s’est fait sur des valeurs humaines de proximité, de sincérité et de transparence.
Fier de son indépendance vis à vis des acteurs de notre industrie, Norpharma œuvre aux côtés de ses partenaires pour garantir pérennité et profitabilité.

Animée avant tout par la performance de ses adhérents et la performance de son offre, l’équipe de Norpharma se compose de spécialistes du générique, des grossistes répartiteurs mais aussi de la formation et de l’animation du point de vente issus de l’officine et de la grande distribution.
Devant les nouveaux enjeux de l’officine, Norpharma décide en 2021, de créer l’évènement en proposant l’offre « MyPharmacy ».

Sur quels points vous différenciez-vous des autres groupements ?

C. DUSUEL : En quoi cette offre est-elle adaptée à la pharmacie d’aujourd’hui et de demain ?
Parce qu’elle respecte les 4 piliers qui constituent les besoins de l’officine aujourd’hui et la prépare à ce que sera la pharmacie de demain.

Être fort sur nos bases : Hier, aujourd’hui et encore demain, la pharmacie a besoin consolider sa marge afin d’exister et c’est pourquoi, hier comme demain, NORPHARMA cherche à optimiser la rentabilité de ce que représente depuis toujours le premier partenaire de l’officine, j’ai nommé le grossiste répartiteur et ce partenaire vital pour l’officine depuis le début des années 2000, j’ai nommé le laboratoire de générique.

Assurer la transition : Les partenaires traditionnels de l’officine ont eu du mal à comprendre que les consommateurs avaient changé et que les pharmaciens également avaient changé. Néanmoins, leur présence est encore nécessaire afin de répondre à une frange de nos clientèles. C’est pourquoi NORPHARMA a établi une stratégie simple unissant certains laboratoires pour leur capacité à animer le point de vente et la présence de plateformes SRA afin de répondre à un maximum de consommateurs.

Aide à la personne : Pourquoi « vos enjeux à relever ? » et bien tout simplement parce que l’officine ne représente que 18% du chiffre d’affaire réalisé dans le maintien à domicile en France en 2019. Parce plus de 50% des personnes interrogées ne savent pas que l’on peut louer un lit médicalisé en officine et que pour être reconnu à notre place, il est urgent de mettre en place une stratégie adaptée.

La santé au naturel : 12% de la consommation BIO (compléments alimentaires et cosmétiques) s’effectue en pharmacie et qu’il ne faut pas regarder le train partir, en restant sur le quai.

pharmacie de l'aiglan - norpharma

Que pensez-vous de l’Enseigne en Pharmacie ? Concrètement quel est l’intérêt pour une Pharmacie d’être adossé à une enseigne ?

Logo my pharmacy nature

C. DUSUEL : C’est un véritable sujet car le pharmacien est un professionnel de santé dont l’activité est régie par des règles strictes et en même temps il doit s’adapter pour la survie de son officine dans un monde qui bouge, que ce soit d’une façon générale ou même que ce soit au niveau de son modèle économique. Si les 35 heures ont développé une nouvelle façon de voir les occupations extra-professionnelles, la période que nous traversons a fait naitre de nouvelles façons de consommer, de nouvelles façons d’acheter ou de nouvelles façons de choisir.

Faire le choix d’une enseigne, c’est un peu comme vivre en couple. C’est profiter de ce que l’autre vous apporte et agir en conséquence pour le bien de cette nouvelle identité. Cela comprend l’éventualité de perdre des choses au profit d’avantages qui correspondent à ce quoi on aspire. C’est aussi déléguer certaines tâches, acquérir de nouvelles compétences, faire confiance, s’engager.

Répondre à cette question, c’est être capable d’envisager qu’il n’y a pas un modèle unique, une seule façon d’envisager l’avenir et ce n’est pas le cas. Par contre si on se place strictement sur une vision purement économique, il est évident que l’enseigne est le seul choix possible à moyen et long terme. Il y a vingt ans, ma réponse aurait certainement été différente mais il faut regarder la situation comme elle est. Le prix des médicaments ne cesse de baisser, les vagues de déremboursements succèdent aux vagues de déremboursements, les pharmaciens doivent trouver des relais de croissance sur des marchés hautement concurrentiels sur lesquels leur formation ne les prépare que très partiellement.

Selon ce qui nous incarne, nous évoluons de façons différentes mais il est évident que si nous souhaitons continuer à nous développer ou tout simplement si nous souhaitons continuer à exister, il devient fondamental d’observer, d’écouter et de comprendre ce monde dans lequel nous devrons vivre demain. Comme demain commence aujourd’hui, NORPHARMA a créé l’offre MYPHARMACY.

Depuis cette année, chez NORPHARMA, nous proposons une alternative. Le pharmacien ne veut pas être dans un schéma d’enseigne, il peut le faire. Le pharmacien veut s’inscrire dans ce schéma d’enseigne, il peut désormais le faire au travers des deux sujets qui nous motivent : l’aide à la personne et la santé au naturelle.

Que pensez-vous du click and collect ? Avez-vous observé des résultats positifs dans vos pharmacies ?

C. DUSUEL : Le monde bouge, les consommateurs changent et ce n’est pas la période que nous venons de traverser qui va le démentir car la crise sanitaire a été un booster pour la vente à distance. Avant la 2020, la vente à distance représentait, en France moins de 10% du chiffre d’affaire de la parapharmacie en France. Par contre les études démontrent que seulement 7% des achats sont dictés par une autre raison que le prix. Par conséquent, nous ne serions pas affirmatif sur l’intérêt que représente ce modèle pour l’officine. La pharmacie est un lieu de conseils, d’attentions et santé.

Aussi pensons-nous que les pharmaciens doivent être, comme ils l’ont toujours été, aux côtés de leurs patients, mais peut-être différemment. Si la question avait été, les pharmacies doivent-elles vivre avec leur temps, doivent-elle intégrer le digital dans leur quotidien et doivent-elle faire évoluer leur mode de communication ? A ces questions, nous répondons oui.

Que sont les actions ou les services que vous conseillez aux Pharmaciens d’utiliser en intégrant votre groupement et pourquoi ?

C. DUSUEL : Pour accompagner nos pharmaciens dans une démarche d’optimisation de l’outil qu’est la pharmacie ou encore pour développer leur officine dans leurs choix de gammes, un certain nombre de choses leurs sont proposées :

Tout commence par un accompagnement personnalisé. Tous les mois, un responsable de développement passe travailler à leurs côtés pour dynamiser le point de vente, leur propose de retravailler de façon méticuleuse au plan merchandising de celui-ci et propose d’étudier à leurs côtés les offres qui leurs sont proposées afin d’être en phase avec leur clientèle et celle que ces pharmaciens souhaitent attirer.

Il est fondamental que la pharmacie corresponde au projet. Que ce soit dans son aménagement, dans les outils que nous proposons pour mettre en avant l’ADN que veut véhiculer son titulaire. Nous proposons une palette d’outils de communication pour la façade, les vitrines ou encore l’intérieur de l’officine. Tout ceci fait l’objet d’un échange entre le titulaire et le groupement.

Une fois ce travail effectué, nous travaillons aux côtés de l’adhérent pour lui apporter les outils nécessaires pour communiquer sur internet et sur les réseaux sociaux.

Enfin nous incitons à former de façon adaptée l’ensemble de l’équipe officinale afin que celle-ci soit capable d’apporter aux clients les réponses qu’ils viennent chercher lorsqu’ils font le choix de venir dans une officine plutôt que d’utiliser un autre mode d’approvisionnement.

Quelle garantie apportez-vous au Pharmacien pour améliorer ses marges ?

C. DUSUEL : Je dirai pour commencer que nos pharmaciens ont l’air de bien se porter et dans une conjoncture aussi difficile, c’est la base. Nos garanties sont aussi issues du fait que nous ne laissons pas de sujets de côtés et que comme nous regardons en permanence vers l’avenir, nous préparons nos adhérents aux sujets qui feront leur réussite demain : Que ce soit en choisissant des partenaires qui répondent aux nouvelles exigences techniques des consommateurs ou des partenaires qui répondent aux nouvelles attentes. Que ce soit par les moyens techniques que nous développons pour eux, pour communiquer, pour fidéliser ces mêmes patients ou tout simplement pour leur permettre de gagner en temps et en sérénité.

Pourquoi un Pharmacien devrait choisir votre groupement ? Quelle est votre valeur ajoutée par rapport aux autres ?

C. DUSUEL : Parce que nous sommes à l’écoute de nos adhérents, parce que nous sommes réellement à leurs côtés, parce nous innovons en permanence, parce que nous avons une véritable approche « consommateurs », parce que nous étudions les marchés qui nous concernent avant de développer des offres, parce nos formations et nos carrières nous ont permis d’avoir une expertise dans tous les sujets qui préoccupent les pharmaciens dans leur quotidien. Parce que tout cela n’est pas que des mots.

norpharma - pharmacie patenaire

Vous représentez une pharmacie en activité ?