L’évolution de la rémunération des pharmaciens titulaires en 2023

Les pharmaciens titulaires jouent un rôle essentiel dans la santé publique en France. Leur rémunération est un sujet important pour les professionnels du secteur, les futurs titulaires et les étudiants en pharmacie. Selon une étude réalisée par CGP (Conseil Gestion Pharmacie) et les données fournies par Talent.com, la rémunération moyenne nette de cotisations sociales d’un pharmacien titulaire en France en 2023 s’élève à 62 200 euros par an, représentant 2,75 % du chiffre d’affaires hors taxes (C.A.H.T.).

Toutefois, la rémunération des pharmaciens titulaires varie considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que le chiffre d’affaires de l’officine et la zone géographique.

Les officines ayant un C.A.H.T. inférieur à 1 000 000 d’euros offrent une rémunération de 32 200 euros par an, tandis que celles ayant un C.A.H.T. supérieur à 2 500 000 d’euros proposent un salaire de 77 100 euros par an. Les petites structures rencontrent des difficultés pour rémunérer correctement les titulaires en raison de leur endettement élevé, offrant à peine la rémunération nette d’un adjoint aux 35 heures.

Talent.com apporte également des informations pertinentes sur la rémunération des pharmaciens titulaires en France en 2023. Selon leurs données, le salaire médian pour les emplois de pharmacien titulaire s’élève à 57 545 euros par an, ou 31,62 euros par heure. Cette valeur médiane permet de mieux cerner la réalité du marché en éliminant les extrêmes pouvant fausser la moyenne.

Dessin pour illustrer l'évolution de la rémunération des pharmaciens

En ce qui concerne la répartition géographique, les pharmaciens titulaires gagnent en moyenne 61 100 euros dans les zones rurales, 67 800 euros dans les gros bourgs, 55 400 euros dans les zones urbaines et 78 700 euros dans les centres commerciaux. Cette variation des salaires selon la localisation peut être due à plusieurs facteurs, tels que la densité de la population, le niveau de concurrence entre les officines et la demande en services de santé.

Les pharmaciens titulaires débutants peuvent s’attendre à un salaire annuel avoisinant les 51 502 euros, tandis que les professionnels plus expérimentés peuvent percevoir jusqu’à 65 000 euros par an. Cette progression salariale témoigne de l’importance de l’expérience et des compétences acquises tout au long de la carrière pour valoriser le métier de pharmacien titulaire.

Le rapport de CGP en 2023 révèle également des variations intéressantes de la rémunération des pharmaciens titulaires entre 2021 et 2022 qui a progressé de 6,69% en une année. Cette hausse de la rémunération des pharmaciens titulaires peut être mise en corrélation avec l’évolution du chiffre d’affaires des officines qui a elle progressé de  5,62 % à 8,79 % en un an.

office, pen, calculator-1574717.jpg

Le niveau de rémunération a également un impact direct sur le prix de cession de l’officine. En effet, plus la rémunération est élevée, plus le prix de l’officine sera valorisé à la hausse. Le pharmacien titulaire consacre environ 20 % de l’Excédent Brut d’Exploitation de l’officine à se rémunérer. Les futurs titulaires doivent donc prendre en compte ce facteur lorsqu’ils cherchent à acquérir une officine. 

En somme, la rémunération des pharmaciens titulaires en France dépend de nombreux facteurs, notamment le chiffre d’affaires de l’officine et la zone géographique. Les futurs titulaires et les professionnels du secteur doivent donc prendre en compte ces éléments pour évaluer les opportunités d’installation et les perspectives de rémunération.

Source :

  1. Étude de CGP en 2023
  2. Talent.com, salaire d’un pharmacien titulaire en France en 2023

Comparez gratuitement et sans engagement
les groupements de pharmacies et identifiez celui qui correspondra le mieux à vos besoins !