Interview avec François Rochet, président-directeur général de Boticinal

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre groupement ?

photo de Francois rochet CEO Boticinal
François Rochet, PDG de Boticinal

F. ROCHET : Bonjour, je suis François Rochet, le président-directeur général de Boticinal.

C’est d’une ambition commune qu’est née la marque Boticinal. Celle de Florence, ma femme, pharmacienne et moi-même, deux personnes passionnées par l’univers pharmaceutique et l’entreprenariat.

Après avoir développé la pharmacie du RER situé à la défense, nous avons en 2016 créé la marque Boticinal qui est une marque globale qui est à la fois la marque d’un réseau de grandes pharmacies, la marque d’un laboratoire et d’un site e-commerce de parapharmacie.

Le concept propose une expérience unique, travaillé avec un designer architecte pour concevoir une nouvelle génération de pharmacies. Ce concept est puissant avec un territoire de marques fort et s’adresse à des pharmacies allant d’une taille de 250 m2 et plus, souvent positionné en emplacement premium en centre-ville, en centre commercial ou dans un pôle de santé et qui ont la capacité de drainer beaucoup de monde sur leur zone de chalandise.

Les clients des patients viennent pour cela mais aussi pour l’intensité promotionnelle et pour le conseil dispensé par nos pharmacies et nos experts. Car Boticinal s’appuie sur le métier de pharmacien qui en constitue le socle.

Sur quels points vous différenciez-vous des autres groupements ?

F. ROCHET : Notre ambition a été de créer une marque qui soit reconnue et puisse accompagner le développement des pharmacies. Elle s’exprime partout :  depuis la façade, à l’intérieur, par les produits du laboratoire Boticinal, la communication, les réseaux sociaux, les services phygitaux, etc.

Le 2ème point de différenciation est que les pharmaciens qui viennent chez nous adoptent tous les codes de la marque pour intégrer réellement le concept.

Le 3ème point est d’avoir une commercialité forte grâce à des conditions d’achats parmi les meilleures du marché.

photo de l'intérieur de la Grande Pharmacie de Lyon Saint Nizier

Que pensez-vous de l’Enseigne en Pharmacie ? Concrètement quel est l’intérêt pour une Pharmacie d’être adossé à une enseigne ?

F. ROCHET : Aujourd’hui le marché est mûr pour qu’émerge des vraies enseignes de pharmacies qui apportent vraiment de la valeur ajoutée au rôle central du pharmacien et qui vont l’aider à développer sa commercialité, développer son efficience dans la mise en place de services, l’aider à développer sa marge notamment en développant des marques distributeurs. L’enseigne peut clairement apporter beaucoup de choses aux pharmaciens. 

C’est à la fois une ambition nationale globale mais également locale portée par chaque pharmacie et chaque titulaire sur leur zone de chalandise. 

Que pensez-vous du click and collect ? Avez-vous observé des résultats positifs dans vos pharmacies ?

F. ROCHET : On voit que dans le « retail » le click & collect a été stimulé par la crise sanitaire. De plus en plus, les grandes marques favorisent des parcours clients click and collect fluides. L’idée est donc que l’on retrouve également ce parcours fluide dans la pharmacie. Ceci est important pour nous, il s’agit d’un vrai service attendu, notamment dans les centres-villes.

On propose cela aux pharmaciens systématiquement.

Que sont les actions ou les services que vous conseillez aux Pharmaciens d’utiliser en intégrant votre groupement et pourquoi ?

F. ROCHET : Il y a une palette de services principaux qui sont mis en place quand le pharmacien passe au concept Boticinal : le programme de fidélité, le « wallet » (qui est la version mobile), une mise en place de tout l’accompagnement autour des promotions négociées en central par le groupement (mise en place d’un logiciel de création d’étiquettes), un service de merchandising est mis en place pour aider le pharmacien à revoir son plan d’implantation et à l’optimiser au maximum, la mise en place de l’application services Boticinal (plateforme métier, scan ordonnance, rendez-vous test de dépistage, vaccination, etc.), du site de la pharmacie avec une version click and collect et on a aussi la cogestion des réseaux de la pharmacie pour l’accompagner dans  leur développement.

Nous proposons également d’autres services comme un partenariat exclusif en téléconsultation, etc. ainsi qu’un plan de formations, pour l’ensemble de l’équipe, type coeur de métier et technique de vente.

Quel est votre modèle économique ?

F. ROCHET : Le pharmacien s’affilie à Boticinal via un contrat et une redevance mensuelle ce qui lui permet d’avoir accès à toutes les conditions d’achats négociées référencées Boticinal parmi les meilleurs du marché français auprès de plus de 150 laboratoires, de pouvoir appliquer une politique de prix concurrentielles et proposer plus de 500 promotions par mois.

Quelle garantie apportez-vous au Pharmacien pour améliorer ses marges ?

F. ROCHET : Les garanties c’est qu’il a accès aux meilleures conditions d’achats, donc il aura des marges sensiblement supérieures et pourra adapter sa politique de prix en fonction de sa zone de chalandise.

Nous mettons en place un suivi précis de ce qui est mis en place et les dons dans le suivi des RFA et coopérations commerciales ce qui lui permettra d’optimiser ses rémunérations complémentaires.

A travers les produits développés en interne (Boticinal laboratoire) il a accès à des produits de très bonne qualité qui sont vecteurs de marges.

Pourquoi un Pharmacien devrait choisir votre groupement ? Quelle est votre valeur ajoutée par rapport aux autres ?

F. ROCHET : Tout notre modèle est fait pour que la pharmacie devienne leader de sa zone de chalandise. Notre savoir-faire travaillé depuis 5 ans avec notre pharmacie nous permet d’afficher cette ambition. 

En parallèle, nous continuons de développer la notoriété de la marque pour qu’elle devienne la marque préférée des Français en pharmacie ce qui sera une grande valeur ajoutée pour nos pharmaciens.

 

Vous représentez une pharmacie en activité ?