La vente de masques autorisée dans les pharmacies

Pour accompagner la mise en œuvre du déconfinement, un arrêté publié au Journal officiel le 26 avril 2020 autorise la vente de masques « grand public » ou « alternatifs » dans les officines. Ces masques homologués seront vendus entre 2 et 5 €.

Les masques devront être fabriqués en tissu non sanitaire selon un processus industriel répondant aux normes de l’Afnor, et proposer un degré de protection adapté au grand public (70 % d’efficacité de filtration contre 90 % pour les masques sanitaires réservés aux soignants).

Certains masques sont jetables après leur utilisation, et d’autres sont réutilisables plusieurs fois, lavables à 60°C et repassables.

Les masques FFP2 et les masques chirurgicaux resteront quant à eux réservés aux personnels de santé.